Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

15 chiffres sur le cancer du sein

Chaque année en Suisse, le cancer du sein touche plus de 6200 femmes et environ 50 hommes. Chez les femmes, le cancer du sein est la forme de cancer la plus fréquente.

  1. Chaque année, 6239 femmes en moyenne développent un cancer du sein en Suisse. Leur âge moyen est de 64 ans.
  2. 1369 femmes en Suisse meurent en moyenne chaque année d’un cancer du sein.  L’âge moyen de décès est de 75 ans. Le cancer du sein entraîne le décès d’environ 35 femmes sur 1000.
  3. La grande majorité des femmes atteintes d’un cancer du sein peuvent aujourd’hui en guérir: 80% des femmes atteintes d’un cancer du sein vivent cinq ans ou plus après le diagnostic. Si le cancer a déjà formé des métastases, il n’est généralement plus possible de soigner la maladie, mais il est possible de la freiner.
  4. Sur 100 femmes, douze environ développent un cancer du sein au cours de leur vie. L’âge joue un rôle: le risque augmente à partir de 45 ans. Entre leur 50e et leur 60e anniversaire, 25 femmes sur 1000 sont touchées. Chez les 60-70 ans, ce chiffre grimpe même à 36 sur 1000 et chez les 70-80 ans, il est encore de 34.
  5. Sur 4 à 6 femmes qui développent un cancer du sein, une a moins de 50 ans. Chez les femmes âgées de 35 ans, 1 sur 100 est concernée.
  6. En moyenne, 50 hommes en Suisse développent un cancer du sein chaque année, et 10 hommes en meurent chaque année. L’âge moyen de survenue de la maladie chez les hommes est de 71 ans.
  7. On estime que chez les femmes, un mode de vie sain permet d’éviter 1 cancer du sein sur 3 après la ménopause. Il est important de faire de l’exercice, d’avoir une alimentation équilibrée et un poids corporel sain, de ne pas fumer, de boire le moins d’alcool possible et d’éviter autant que possible les traitements hormonaux de substitution. Selon l’OMS, l’allaitement des enfants a également un effet préventif.
  8. 5 à 10 cancers du sein sur 100 sont héréditaires. Deux gènes, appelés BRCA1 ou BRCA2, sont généralement en cause. Chez environ 1 femme concernée sur 5, d’autres membres de la famille développent un cancer du sein.
  9. 18% de tous les décès par cancer chez les femmes en Suisse sont dus au cancer du sein. Le cancer du sein est donc aussi dangereux que le cancer du poumon. Chez les femmes, le cancer du côlon arrive en troisième position des cancers les plus meurtriers.
  10. Selon l’institut allemand «IQWIG», sur 1000 femmes qui passent une mammographie, environ 970 reçoivent un résultat normal. Chez environ 30 femmes, on trouve quelque chose qui doit être examiné plus en détail. Pour 6 de ces 30 femmes, les craintes se confirment: elles ont un cancer du sein.
  11. Plus de 50 000 femmes vivant en Suisse sont ou ont été touchées par le passé par un cancer du sein. Pour plus de 27 000 femmes, le diagnostic remonte à moins de cinq ans.
  12. Le risque de cancer du sein est plus élevé d’environ 45% chez les femmes qui boivent 45 grammes d’alcool ou plus par jour. Cela correspond à plus de quatre verres de vin par jour.
  13. Environ un tiers de la baisse de la mortalité par cancer du sein est due au dépistage précoce par mammographie. La mammographie n’a aucune influence sur le nombre total de décès.
  14. Le cancer du sein n’est souvent découvert par les femmes concernées que lorsque la tumeur mesure déjà environ un centimètre.
  15. 4 femmes sur 5 atteintes d’un cancer du sein conservent leur sein.

Sources: Le cancer en Suisse, rapport 2021; Harding-Zentrum für Risikokompetenz; Onkopedia; Ligue suisse contre le cancer; IQWIG; service d’information sur le cancer du centre allemand de recherche sur le cancer

En lien avec le sujet

de Dr med. Martina Frei,

publié le 06.10.2022


Cela pourrait également vous intéresser:

Vitamin Bag: Achetez des légumes de garde à un prix forfaitaire

À découvrir