Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Fermer

Vivre plus sainement?

Vivre plus sainement?

Crocus, pommiers et cerisiers en fleurs: les plus belles randonnées florales de Suisse

Au printemps, lorsqu’apparaissent les premiers bourgeons des pommiers et des cerisiers, la Suisse se transforme en un paradis fleurissant. Avec les prairies verdoyantes et les fleurs colorées, c'est sans doute la plus belle des saisons. C’est alors au cours d’une randonnée printanière que ce spectacle naturel s’observe le mieux.

Sentier panoramique de Langrickenbach - Pommiers en fleurs et vue sur le lac

buehne-bluescht
buehne-bluescht

Une pomme suisse sur trois provient de Thurgovie. Au moment de la floraison, en avril, le paysage aux abords du lac de Constance se transforme en un océan blanc comme neige et rose tendre. Sur le chemin panoramique autour de Langrickenbach, de magnifiques pommiers à hautes tiges font le bonheur des promeneurs. Des bancs et des aires de grillades dévoilent une vue sur l'eau ainsi que sur le Säntis, les Churfirsten et les Alpes du Vorarlberg. À travers des forêts paisibles et des vergers en fleurs, pratiquement sans dénivelé, on comprend vite pourquoi la Thurgovie, avec ses 210 000 pommiers à hautes tiges, est appelée «l'Inde du cidre».

  • Itinéraire: Schönenbaumgarten - Belzstadel - Eggethof - Langrickenbach - Herrenhof - Schönenbaumgarten.
  • Infos: 13,75 km; 150 m de dénivelé à la montée et à la descente; 3 h. Facile, sentier panoramique balisé.
  • GPX-Download

Chirsiweg de Bâle-Campagne - Entre grottes intrigantes et cerisiers en fleurs

chirsiweg
chirsiweg

Le Chirsiweg 471 de Bâle-Campagne offre, sur une courte distance, un feu d'artifice de paysages. Alors que le Chrindeltal vous entraîne dans le paysage sauvage d'une forêt alluviale renaturée, l'eau du Rünenberger Giessen se précipite du haut de 18 mètres dans le vide. Dans l'Eital, des grottes apparaissent dans les flancs abrupts alors que sur les plateaux s’alignent des villages robustes et charmants. C’est précisément là que se trouvent les cerisiers - des arbres à hautes tiges imposants dans leur manteau blanc comme la neige. Avec ses sols perméables, chauds et riches en nutriments, le Jura tabulaire est depuis des siècles une région privilégiée pour la culture des cerises.

  • Itinéraire: Sommerau - Rünenberg - Wenslingen - Oltingen.
  • Infos: 11 km; 400 m de dénivelé à la montée et 260 m de dénivelé à la descente; 3 h. Moyenne, nécessite de bonnes chaussures.
  • GPX-Download

Chirsiweg Nuglar - Un paysage traditionnel d'arbres fruitiers

nuglar
nuglar

Nulle part ailleurs dans le Jura tabulaire, la culture fruitière traditionnelle n’est aussi bien représentée qu'entre Nuglar et St. Pantaleon. Quelque 10 000 arbres à hautes tiges forment un immense verger, entre lesquels s'étendent des prés-vergers d'une splendeur florale unique. Les arbres fruitiers à hautes tiges sont des habitats précieux pour les oiseaux, comme le faucon crécerelle ou le rare torcol fourmilier, et d’autres petits animaux. Avec un peu de chance, vous les apercevrez lors de la passionnante randonnée autour du plateau de Gempen qui, avec ses grottes et ses vallées, compte parmi les paysages et les monuments naturels d'importance nationale.

  • Itinéraire: Gempen - Büren SO - Nuglar.
  • Infos: 7,8 km; 200 m de dénivelé à la montée et 400 m de dénivelé à la descente; 2 h 25. Facile.
  • GPX-Download

Rämisgumme - Crocus, abeilles et randonneurs conquis

ramsigummen
ramsigummen

À peine la neige a-t-elle disparu que les crocus recouvrent les prairies encore dénudées. Les fleurs sont également aussitôt butinées par les abeilles sauvages, dont il existe près de 600 espèces dans notre pays. Elles leur fournissent du pollen tôt dans l'année afin qu'elles puissent effectuer leur précieux travail de pollinisation - notamment des pommiers ou des cerisiers. Sans les abeilles, ceux-ci ne porteraient pas de fruits, tout comme la plupart de nos cultures. Le Rämisgummehoger dans l'Emmental est un eldorado pour les amateurs de crocus. La randonnée passe par des sentiers ombragés puis des hauteurs dévoilant une belle vue, mais elle est plutôt exigeante.

  • Itinéraire: Wiggen - Schärligbad - Geisshalden - Rämisgummehoger - Eggiwil.
  • Infos: 14 km; 760 m de dénivelé à la montée et 810 m de dénivelé à la descente; 5 h. Exigeante.
  • GPX-Download

Zugerberg - Des cerises pour la tourte au kirsch de Zoug

bluescht-zug
bluescht-zug

Les cerises de Zoug sont célèbres dans le monde entier, notamment sous la forme de la légendaire tourte au kirsch. Élaborée en 1915 par le pâtissier Heinrich Höhn, elle est encore produite aujourd'hui dans l'entreprise familiale de la pâtisserie Treichler selon la recette traditionnelle et livrée dans le monde entier. Même au pape. Les cerises mûrissent depuis plus de 600 ans sur les pentes douces du Zugerberg, sur de magnifiques et anciens arbres à hautes tiges entourés de fières fermes. Le funiculaire du Zugerberg mène les randonneurs au sommet, pour profiter de la vue sur le lac, les montagnes et la mer de cerisiers en fleurs.

  • Itinéraire: Zugerberg - Sätteli - Hochwacht - Bilgerighof - Blasenberg - Rägeten - Altstadt - Zoug.
  • Infos: 8,7 km; 180 m de dénivelé à la montée et 680 m de dénivelé à la descente; 2 h 30. Moyenne.
  • GPX-Download

Madame Bluescht - Au pays des pommiers en fleurs de Thurgovie

sommeri
sommeri

Les fruits à noyaux ouvrent le bal, suivis de ceux à pépins. Entre fin mars et début mai, les arbres fruitiers se parent de leur manteau de fleurs éclatantes: abricotiers, pruniers, cerisiers, suivis des pommiers et des poiriers. Le spectacle étant de courte durée, les régions fruitières ont lancé des aides touristiques pour guider les excursionnistes vers les plus beaux points. En Thurgovie, le service s'appelle «Madame Bluescht». La randonnée qui l'accompagne au pays des pommiers en fleurs passe par de jolis villages entre Sulgen et Amriswil, ainsi que par l'église de Sommeri avec son clocher coloré.

  • Itinéraire: Leimbach TG - Kümmertshausen - Sommeri - Amriswil.
  • Infos: 12,2 km; 140 m de dénivelé à la montée et à la descente; 3 h. Facile.
  • GPX-Download

Mais où fleurit quoi?

Apprenez-en davantage ici:

En lien avec le sujet

vers le Dossier

de Daniel Fleuti,

publié le 27.03.2023


Cela pourrait également vous intéresser:

Concours: Gagnez des départs

Participer
Volksläufe Gratisstart