Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Fermer

Vivre plus sainement?

Vivre plus sainement?

Randonnées à ski pour néophytes: mode d’emploi

Les prix dynamiques des forfaits de ski sont de plus en plus coûteux, alors un conseil: faites de la rando à skis. Mode d’emploi.

Que équipement de ski me faut-il pour la randonnée?

L'équipement de base comprend des skis de randonnée avec des fixations idoines, des peaux de phoque, des chaussures de ski de randonnée, des bâtons de randonnée et un casque pour la descente, éventuellement aussi des couteaux pour fixations. Un pack sécurité avalanche comprenant un détecteur de victimes d'avalanche (DVA), une sonde et une pelle est obligatoire. Si vous êtes complètement débutant-e, vous pouvez utiliser un équipement de location dans un premier temps. En effet, il existe différents modèles de skis, de fixations et de chaussures, en fonction de l’utilisation prévue (par ex. axés sur la montée, etc.). Quoi qu’il en soit, il est recommandé de faire une randonnée ou une initiation avec un guide afin de se familiariser avec le matériel, les techniques ainsi que les conseils de protection contre les avalanches et l'utilisation des DVA.

Quel sac à dos pour la randonnée à skis?

Vous pouvez opter pour un sac à dos de randonnée ou d'hiver hydrofuge, avec un volume de 25 à 30 litres. Les sacs à dos d'hiver et d'alpinisme sont légers et offrent également une fixation pour les skis et le casque. Dans tous les cas, il faut prévoir suffisamment de place pour la pelle et la sonde à avalanche. Ensuite, vous aurez besoin de votre téléphone portable, d'une protection solaire, de vêtements de rechange, de provisions et de suffisamment de liquide. Un système d'hydratation avec tuyau peut être pratique afin de pouvoir se désaltérer à tout moment.

Quels vêtements pour une randonnée à skis?

Le principe de l'oignon s'applique aux randonnées à ski: les sous-vêtements thermiques, qui évacuent l'humidité du corps, conviennent comme première couche. La couche intermédiaire doit être isolante et se compose de matériaux tels que la polaire, le softshell, les fibres synthétiques, la laine ou le duvet. La dernière couche, résistante aux intempéries, doit être coupe-vent et imperméable, par exemple en Goretex. Un bonnet/bandeau, des gants (éventuellement une paire légère et plus épaisse) et un masque de ski sont également à emporter en randonnée.

Comment fixer les peaux de phoque et comment fonctionnent-elles?

On trouve des peaux de phoque parfaitement adaptées aux différents modèles de skis. Une surface adhésive se trouve sur la face inférieure de la peau. On fixe la peau sur le dessous de la partie supérieure du ski on la collant doucement le long de la face inférieure, au milieu et jusqu’à la base du ski, sans faire de plis. La peau doit recouvrir toute la semelle du ski, seules les carres restent libres. Attention lors de la manipulation: la peau et le dessous des skis doivent être propres et secs.

Dans la neige, les poils fonctionnent de la même manière qu'une fermeture velcro: ils ont un sens de déplacement et glissent vers l'avant lorsque le ski avance. À l’inverse, quand une pression est exercée sur le ski, ils s’agrippent à la neige pour empêcher le ski de glisser vers l’arrière. (Voir suite ci-dessous...)

Comment gérer mon équipement d'avalanche?

Tout terrain alpin est potentiellement avalancheux. C'est pourquoi l'équipement de protection contre les avalanches est obligatoire. L'appareil DVA doit toujours être porté sur le corps, soit dans le système de portage ventral, soit dans la poche de pantalon refermable. Il est important de régler l'appareil en mode Émission avant de se mettre en route et de vérifier, lors de la vérification du groupe, si les différents appareils réagissent. Le guide donne généralement des instructions de base sur la manière de partir à la recherche de personnes ensevelies à l'aide de l'appareil, de la sonde et de la pelle pendant la randonnée d'initiation. Si vous souhaitez partir plus souvent en randonnée, vous devriez suivre un cours sur les avalanches.

Comment évoluer lors d'une randonnée à skis?

Contrairement aux fixations de ski alpin classiques, le talon des fixations de ski de randonnée reste libre de bouger pour monter. La technique de course? C'est un glissement sur les skis. On pousse simplement le ski vers l'avant dans la neige, sans le soulever. En effet, le mouvement absorberait trop d'énergie à la longue. La plupart des fixations de ski de randonnée disposent d'aides à la montée qui peuvent être réglées plus ou moins haut en fonction du dénivelé. Les aides à la montée permettent de soulager le pied sur les terrains plus escarpés et d'éviter une surextension. En cas de terrain dur et verglacé, des couteaux montés sous la fixation offrent une stabilité supplémentaire.

Comment maîtriser une pente raide?

Si la pente est si raide qu'il n'est plus possible de monter simplement tout droit, on monte en zigzag. Pour les changements de direction, on utilise le virage en épingle à cheveux. Avec cette technique, on place le ski aval de manière ferme et stable dans la pente dans la nouvelle direction. Planter les bâtons loin, vers le haut de la montagne. Ensuite, soulever le ski amont et le tourner aussi dans le sens de la marche. 

Quels sont les points importants lors d’une descente dans la neige profonde?

Pour de nombreux randonneuses et randonneurs à skis, c'est le point culminant: la descente dans la poudreuse. Mais elle n’est pas disponible partout, et on trouve souvent de la neige durcie et de la neige fondue. Pour la descente, le talon doit être bloqué dans la fixation du ski de randonnée. Les skis de randonnée sont plus légers que les skis alpins. Ils s'enfoncent moins dans la neige profonde, ont beaucoup de portance et sont plus faciles à tourner. En principe, il faut éviter de basculer le dos vers l’arrière, et garder le poids bien réparti sur les deux jambes. Un mouvement de ressort actif vers le haut et vers le bas depuis les genoux dans la rotation et des virages parallèles doux sont utiles. Les personnes peu expérimentées seront avisées de suivre au préalable un cours sur la neige profonde ou de freeride.

En lien avec le sujet

vers le Dossier

de Petra Koci,

publié le 19.02.2024


Cela pourrait également vous intéresser:

Commander des médicaments en ligne sur ordonnance

En savoir plus
Logo Zur Rose