Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Bruxisme: causes, symptômes et aide

Certaines personnes surmontent le stress la nuit durant leur sommeil en grinçant des dents. Auto-observation, relaxation musculaire et gouttière occlusale sont utiles contre le grincement de dents (bruxisme). Un spécialiste explique de quoi il s’agit.

Votre partenaire vous dit que vous grincez des dents la nuit. Parfois, une douleur diffuse à la mâchoire est le signe que vous souffrez de grincement des dents. Cela fait particulièrement mal quand vous vous levez le matin. Vous pouvez aussi mal dormir et vous sentir faible ou fatigué. Un examen des surfaces de mastication suffit au dentiste pour diagnostiquer un bruxisme, le terme technique désignant le grincement ou le serrement inconscient des dents.

Quelles sont les causes du grincement des dents?

Peu de recherches ont été menées sur le bruxisme. Il n’a pas encore été déterminé clairement si le grincement des dents est lié à une prédisposition génétique ou provoqué par une maladie pouvant être traitée. Toutefois, différentes études et enquêtes ont révélé que notamment le stress et l’agitation de la vie quotidienne peuvent en être responsables. Mais certaines irrégularités dans l’occlusion ne peuvent pas être imputées à des causes psychologiques: si une prothèse dentaire est mal ajustée, cela peut aussi provoquer des grincements des dents.

Que se passe-t-il lors du grincement des dents?

Les personnes concernées pressent ou frottent les dents les unes contre les autres, en général de manière inconsciente. L’activation de l’appareil manducateur n’a aucun but réel, il s’agit seulement d’un dysfonctionnement des muscles et articulations de la mâchoire.

La pression masticatoire peut être décuplée la nuit car nous sommes moins sensibles à la douleur pendant le sommeil. Durant la journée, nous n’exercerions pas une pression masticatoire aussi élevée, nous cesserions de presser à cause de la douleur. La plupart des gens grincent des dents la nuit. Parfois, le bruxisme survient également pendant la journée.

Quels sont les symptômes?

Le grincement des dents se manifeste généralement par une céphalée de tension le matin, une douleur sourde dans l’appareil manducateur ou une légère limitation de l’ouverture de la bouche. Mais il existe aussi d’autres symptômes.

Certaines des personnes concernées se plaignent à leur médecin ORL de bourdonnements étranges dans les oreilles (bien que le résultat du test auditif soit excellent). D’autres vont chez l’orthopédiste en raison de douleurs dans les épaules ou chez l’ophtalmologue car elles présentent des troubles visuels inhabituels. Souvent, les personnes concernées souffrent depuis très longtemps et doivent consulter différents médecins avant que le diagnostic de bruxisme ne soit établi.

(Poursuivez votre lecture après les encadrés…)

Pour en savoir plus sur les problèmes bucco-dentaires

Vers le dossier

Le grincement des dents est-il nuisible?

Le grincement et le serrement des dents peuvent user les dents. Cela peut aussi endommager l’os de la mâchoire, dans lequel les dents sont ancrées, ainsi que les articulations de la mâchoire et l’appareil manducateur. En outre, d’autres groupes musculaires utilisés pour stabiliser la tête peuvent en être affectés.

Le grincement des dents est-il grave chez les enfants?

En général, non. Avant, pendant et après le changement de dents, les rangées de dents supérieures et inférieures des enfants doivent s’aligner les unes par rapport aux autres. Pour parvenir à un alignement parfait des arcades dentaires supérieures et inférieures, les enfants mordent et grincent des dents. Cela se traduit souvent par des bruits excessifs, mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Dans de rares cas, le bruxisme peut être aussi chez les enfants un signe de tension, d’anxiété ou de stress.

(Poursuivez votre lecture après les encadrés…)

Quels sont les remèdes?

Auto-observation, relaxation musculaire et gouttière

Il existe une thérapie pour soigner le grincement des dents, ou bruxisme, consistant à s’auto-observer, relâcher les muscles de sa mâchoire et utiliser une gouttière occlusale.

L’auto-observation pourrait se faire toute une journée au moyen de petits autocollants de couleur. On dispose ces autocollants à divers endroits où le regard est susceptible de se poser de temps à autre de manière plutôt aléatoire. Cela peut être, par exemple, sur un téléphone, un placard, un miroir ou une boîte. Quand le regard se pose sur une telle marque colorée, on peut se demander si nos dents sont en contact à ce moment précis. Si c’est le cas, la probabilité est forte qu’il ne s’agisse pas d’un simple contact, mais qu’il y ait simultanément pression ou même grincement.

Le dentiste vérifie d’abord si les dents ou la prothèse sont bien positionnées les unes par rapport aux autres. Si tel n’est pas le cas, la prothèse peut être meulée pour corriger le problème. Si les causes sont plus diffuses, une gouttière anti-bruxisme sur mesure peut aider à soulager l’articulation de la mâchoire.

Les gouttières entraînent une répartition uniforme des forces importantes qui sont transmises sur les dents et les os maxillaires lors du grincement et du serrement. Elles protègent les dents contre l’usure liée au grincement de dents. Une prothèse dentaire souffre également de la forte pression de la mâchoire, si bien que des facettes éclatent ou que la céramique peut se briser.

Quoi qu’il en soit, en plus de la thérapie dentaire, les personnes concernées devraient essayer de prévenir et de réduire le stress, par exemple en faisant du sport ou du yoga. Selon l’ampleur des troubles, une physiothérapie, des séances de détente telles que des massages ou une psychothérapie sont également recommandées.

de Danijel Gersic,

publié le 26.05.2021, ajusté le 03.10.2022


Cela pourrait également vous intéresser:

Vitamin Bag: Achetez des légumes de garde à un prix forfaitaire

À découvrir