Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Le bénévolat est-il bon pour la santé?

«Le vrai bonheur, c’est de faire le bien», disait autrefois le philosophe grec Socrate. La recherche a étudié la question sur la base du bénévolat.

Selon la Harvard Medical School, les personnes qui consacrent du temps aux autres se sentent mieux intégrées socialement et se prémunissent contre la solitude et la dépression. Mais le bénévolat ne profite pas seulement au psychisme. Il est aussi bénéfique pour le corps: en effet, il aurait des effets contre l’hypertension et prolongerait la vie. C’est ce que supposent des chercheurs et chercheuses de l’Université Carnegie Mellon. Ils ont comparé des personnes de plus de 50 ans qui faisaient régulièrement du bénévolat et des personnes qui n’en faisaient pas. Les bénévoles souffraient moins souvent d’hypertension – un facteur important pour la santé. En effet, l’hypertension peut entraîner des maladies cardiaques, des attaques cérébrales et des décès prématurés.

Les chercheurs et chercheuses ne peuvent toutefois pas dire avec certitude que la tension artérielle moins élevée a un lien direct avec le bénévolat. Les personnes qui habituellement ne font pas beaucoup d’exercice sont plus actives physiquement lorsqu’elles font du bénévolat, suppose Rodlescia Sneed, l’auteure de l’étude. Il est possible que cela réduise également le stress. Un aspect important, étant donné que le stress est responsable de divers problèmes de santé. Mais il se pourrait aussi que les bénévoles se nourrissent plus sainement de manière générale et fassent plus d’exercice.

(Voir suite ci-dessous...)

En lien avec le sujet

En savoir plus
Hipster mit Vollbart, frisch gescheitelt und gegelt, macht Liegestütze auf Beton-Balustrade
Le sport et l'activité physique

Un remède miracle contre 20 maladies

Le fait de s'adonner ne serait-ce qu'une seule fois à une activité physique permet déjà de baisser la tension artérielle. Bouger, même un tout petit peu, présente des bénéfices sur la santé.

Combien d’heures de bénévolat pour un effet positif?

L’étude constate que 200 heures de bénévolat par an sont corrélées à une tension artérielle plus basse. D’autres chercheurs et chercheuses ont mis en avant que 100 heures suffisent pour qu’il y ait un effet positif. Il est important de garder à l’esprit qu’apparemment, les personnes qui font du bénévolat dans le seul but de se sentir mieux n’en tirent pas profit. Seules les personnes qui donnent de leur temps pour des motifs altruistes pourraient être récompensées par une vie plus longue.

Sources:

de Silvia Schütz,

publié le 30.11.2021


Cela pourrait également vous intéresser:

Abonnez-vous à la newsletter iMpuls et gagnez des cartes cadeau Migros

Inscrivez-vous