Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Fermer

Vivre plus sainement?

Vivre plus sainement?

Dr med. Martin Denz

mdenz
Médecin spécialiste en médecine générale, Medbase Winterthur

Dr med. Martin Denz

Dr med. Martin Denz, médecin spécialiste en médecine générale, médecine interne, psychiatrie & psychothérapie FMH, médecin-cadre en télémédecine/Enhanced Medicine, Medbase Winterthur

Toutes les réponses de Dr med. Martin Denz

mdenz
Dr med. Martin Denz

Médecin spécialiste en médecine générale, Medbase Winterthur

Dr Martin Denz, spécialiste en médecine générale, Medbase Winterthur Neuwiesen: Toute la Suisse est aujourd’hui considérée comme zone à risque de transmission de la borréliose de Lyme par les tiques, à l’exception des cantons du Tessin et de Genève. Vous pouvez vérifier si vous vous trouvez dans une zone à risque en entrant votre code postal sur piqure-de-tique.ch/zones-a-risque-de-borreliose-en-suisse/ ou via l’application «Tique». Un vaccin contre les tiques protège également d’une infection par la FSME (méningo-encéphalite à tiques). Trois injections sont nécessaires et le vaccin doit être renouvelé tous les dix ans. Le risque d’exposition aux tiques est si élevé en Suisse, tant dans le cadre professionnel que privé, que la Confédération envisage sérieusement de rendre obligatoire le vaccin au niveau national.

Remarque: il existe des vêtements spéciaux anti-insectes pour se protéger des tiques.

mdenz
Dr med. Martin Denz

Médecin spécialiste en médecine générale, Medbase Winterthur

Bonjour Christian, toute la Suisse est un territoire à risque pour les tiques, à quelques exceptions près dans les cantons du Tessin et de Genève. Vérifiez votre localisation (NPA) sur le site piqure-de-tique.ch/risque ou l’application Tique.
Le vaccin contre les tiques vous protégera contre la MEVE (méningo-encéphalite verno-estivale). Pour être protégé, il faut trois injections. Un rappel n’est nécessaire qu’au bout de 10 ans.
Le risque d’exposition aux tiques pendant l’activité professionnelle et les loisirs est tel que la Confédération envisage sérieusement de rendre obligatoire la vaccination contre la MEVE.

mdenz
Dr med. Martin Denz

Médecin spécialiste en médecine générale, Medbase Winterthur

Chère Petra, sachez que même les hôtels de luxe n’offrent aucune garantie d’hygiène parfaite!
Veillez à consommer uniquement des boissons provenant de bouteilles scellées. Attention, c’est vous qui devez ouvrir la bouteille et non le serveur.
Ne consommez pas de nourriture ayant séjourné longtemps au soleil, par exemple des sauces ou des salades.
Vous pouvez aussi interroger d’autres clients qui séjournent déjà depuis longtemps à l’hôtel pour connaître leurs expériences, cela a toutes les chances de vous apaiser.

mdenz
Dr med. Martin Denz

Médecin spécialiste en médecine générale, Medbase Winterthur

Le risque de virus Zika est effectivement élevé en Colombie. Voyager dans ce pays est donc tout à fait déconseillé à toutes les femmes enceintes! Le danger ne concerne pas uniquement la grossesse pendant le séjour sur place. Il y a aussi des risques de malformation du fœtus par contamination deux à trois mois APRÈS le retour. Les hommes doivent aussi se protéger très strictement, car le virus Zika est sexuellement transmissible. Il faut donc impérativement se protéger lors des rapports sexuels (préservatifs), jusqu’à deux mois après le retour.

Les articles de Dr med. Martin Denz

Faites connaissance avec nos experts


Cela pourrait également vous intéresser:

Concours: Gagnez maintenant des bons d'achat du CAS.

Participer
Paar wandert zu SAC Hütte