Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Pellicules? Comment y remédier

«Flocon de neige» est une jolie façon de décrire un problème plutôt inesthétique. Nous répondons à vos questions sur les pellicules.

Lorsque l'on parle de pellicules, on pense généralement à un cuir chevelu sec. Est-ce vrai?

Oui et non. On distingue entre les pellicules sèches et les pellicules grasses. «Les pellicules sèches sont des cellules mortes de peau d’un cuir chevelu sec qui se détachent. Quant aux pellicules grasses, elles ont tendance à se former lorsqu'une personne a le cuir chevelu gras. Les minuscules particules s'agglutinent alors et sont visibles sous forme de pellicules», explique le pharmacien Lorenz Schmid.

Comment connaître mon type de pellicules et quelles sont les causes de la formation de pellicules?

Les pellicules sèches se détachent finement et forment souvent un voile blanc. Les pellicules grasses sont en revanche un peu plus grosses, jaunâtres et ne se détachent pas facilement, mais collent aux cheveux. Les deux types sont généralement accompagnés de démangeaisons.

Derrière les pellicules grasses se cache généralement une hyperactivité des glandes sébacées. Le sébum fournit beaucoup de nourriture à une levure qui fait partie de notre flore cutanée normale. Si l'on utilise en plus des shampooings au pH non neutre et qui attaquent la couche protectrice acide de la peau, cela favorise la multiplication de ce champignon en principe inoffensif. Cette infection fongique provoque alors une desquamation de la peau.

Les pellicules sèches sont dues à un cuir chevelu sec. Là encore, il se peut que la couche protectrice acide soit perturbée, le cuir chevelu perd alors de l'humidité et peut desquamer plus facilement.

Existe-t-il des déclencheurs plus sous-jacents de la sécheresse du cuir chevelu ou de l'hyperactivité des glandes sébacées? Les maladies peuvent-elles aussi provoquer des pellicules?

Oui, il peut s'agir d'une dermatite atopique ou d'un psoriasis. Si la desquamation persiste, il convient de se renseigner auprès de sa pharmacie ou de son médecin.

La production de sébum est influencée par des hormones et est déterminée génétiquement. Elle peut par exemple devenir un problème gênant à la puberté, les hommes jeunes étant les plus touchés.

La sécheresse du cuir chevelu est généralement favorisée par des facteurs externes. L'air sec du chauffage en hiver peut la favoriser et des soins inappropriés ou excessifs jouent également un rôle.

(Voir suite ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Les shampooings antipelliculaires sont-ils une solution miracle? Existe-t-il des remèdes maison contre les pellicules?

En cas de pellicules grasses, un shampooing antipelliculaire est effectivement utile, car il inhibe en même temps les champignons. Il doit être utilisé deux fois par semaine, pendant 4 à 6 semaines. Après cela, les champignons ont généralement disparus, ce qui ne veut toutefois pas dire que les pellicules ne reviendront pas un jour ou l'autre.

Pour les pellicules sèches, il est en revanche recommandé d'utiliser un shampooing très doux, de préférence au pH neutre, et d’ajouter une lotion relipidante pour le cuir chevelu. Celle-ci contient une part de lipides ainsi que des substances actives comme l'urée et hydrate et régénère le cuir chevelu.

L'acidité du jus de citron aide en cas de sébum abondant et de pellicules grasses: on peut mélanger un peu de jus au shampooing ou masser directement le cuir chevelu, laisser pénétrer dix minutes et bien rincer ensuite. En revanche, le cuir chevelu sec peut bénéficier de quelques gouttes d'huile d'olive ou de jojoba, que l'on laisse agir toute la nuit et que l'on rince le matin. Attention aux masques au yogourt nature, comme ceux qui sont parfois recommandés: sur une peau sans barrière cutanée intacte, les bactéries lactiques peuvent provoquer une infection.

Comment prévenir les pellicules et maintenir l'équilibre de mon cuir chevelu?

On ne peut pas prévenir le champignon, il fait partie de notre flore cutanée. Il peut toutefois prendre le dessus en raison de mesures d'hygiène déraisonnables. Pour préserver la couche protectrice acide de la peau, il est généralement conseillé de ne pas faire de shampooing trop souvent: les cheveux gras ne doivent être lavés au shampooing qu'un jour sur deux, les cheveux secs encore moins souvent.

Une alimentation riche en acides gras insaturés aide également à lutter contre la peau sèche. De plus, une bonne flore gastro-intestinale contribue généralement à un microbiome sain sur la peau.

Les hommes ont-ils plus souvent des pellicules que les femmes?

Il n'existe pas de statistiques claires à ce sujet. En règle générale, les hommes ont tendance à avoir un cuir chevelu plus gras, tandis que les femmes ont tendance à avoir une peau plus sèche.

de Petra Koci,

publié le 27.04.2022


Cela pourrait également vous intéresser:

Calendrier de l’avent Migros: Résolvez des énigmes et gagnez

Jouer maintenant