Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Prendre ses médicaments correctement

Peut-on partager les comprimés présentant une rainure? Avec quels liquides ne faut-il pas ingérer les comprimés? Et comment avaler de gros comprimés? Douze conseils sur la prise des médicaments.

Mettre le comprimé dans la bouche et l’avaler. En fait, ce n’est pas si difficile. Mais peut-on partager des comprimés s’ils sont trop gros et difficiles à ingérer? Et quels sont les médicaments qu’il vaut mieux prendre le matin ou le soir? Voici les principaux conseils pour prendre correctement ses médicaments. 

Comment faire «descendre» les comprimés?

Toujours prendre les médicaments avec un verre d'eau plate. Une seule gorgée, c’est trop peu. Le comprimé risque de rester coincé dans l’œsophage.

Peut-on couper les comprimés en deux?

Si le comprimé peut être divisé, ceci est indiqué sur la notice d’emballage. En cas de doute, demandez à la pharmacie, car il existe aussi des comprimés avec de simples rainures «décoratives». Ils ne sont pas destinés à être divisés. Il ne faut pas non plus partager la plupart des médicaments dits retard. Si leur enveloppe est endommagée, ils se dissolvent prématurément et peuvent alors agir trop fortement ou au contraire insuffisamment.

Prendre le comprimé avant ou après le repas?

L'alimentation peut fortement influencer l'absorption des médicaments et la tolérance à ceux-ci. La notice d'emballage indique si le médicament doit être pris avant, pendant ou après le repas. Les vitamines liposolubles A, E, K et D sont mieux absorbées avec des aliments gras. Il est préférable d'avaler les capsules d'huile de poisson après le repas, vous aurez ainsi moins de renvois et vous n'aurez pas de goût dans la bouche. Le pharmacien sait comment vous pouvez prendre votre médicament de manière optimale.

(Voir suite ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Quel médicament à quelle heure?

Les hypocholestérolémiants sont plus efficaces le soir, alors qu'il vaut mieux prendre les comprimés de cortisone le matin, car cela correspond au biorythme. La vitamine C, au goût acide, réveille. C'est pourquoi vous ne devriez pas en absorber avant d'aller vous coucher. Il est préférable de prendre les médicaments qui provoquent la fatigue le soir. Mais plus que le moment, c'est le fait même de prendre les médicaments prescrits qui est important. L'expérience montre que l'on oublie plus facilement la prise du soir que celle du matin.

Comment manger et boire affecte-t-il les médicaments?

Les médicaments en vente libre, les compléments alimentaires et même certains aliments peuvent avoir une influence défavorable sur l'effet des médicaments. Les hormones thyroïdiennes, par exemple, sont moins bien absorbées si l'on avale en même temps du magnésium, du zinc ou du fer. Même une eau riche en calcium peut faire la différence. Le jus de pamplemousse est défavorable, car il influence l'effet de nombreux médicaments. Informez votre médecin et votre pharmacien-ne de tout ce que vous prenez.

Pourquoi l’intervalle entre les prises est-il important pour les antibiotiques?

«Prendre trois fois par jour» ne signifie pas, pour les médicaments contre les bactéries ou les virus, qu'il faut les prendre matin, midi et soir, mais si possible exactement toutes les huit heures. Si l’intervalle est plus long, le taux d’action dans le sang baisse trop et l’effet diminue. Cela donne un avantage aux agents pathogènes.

Voici comment faciliter l’absorption des gros comprimés: 6 conseils

  1. Rester détendu-e. Plus vous êtes tendu-e, plus c'est difficile.
  2. Mettez le comprimé sur l’arrière de la langue et buvez d’une bouteille en PET, sur laquelle vous pouvez exercer une pression. Pencher la tête en arrière. Pour les gélules, tirez vers le bas (vers le sternum) lorsque vous avalez.
  3. Prenez les médicament avec du yoghurt ou de la confiture. Renseignez-vous toutefois au préalable auprès de la pharmacie pour savoir si des interactions sont possibles. Les produits laitiers affectent l'absorption de certains médicaments.
  4. Exercez-vous avec de smarties ou des Tic Tac et trouvez la position de la tête qui fonctionne le mieux pour absorber vos médicaments. Regardez par exemple tout droit, à gauche, à droite, en haut, en bas.
  5. Demandez à la pharmacie si vous pouvez écraser le comprimé.
  6. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien-ne de vous proposer une alternative. Certaines substances actives sont disponibles sous forme de comprimés effervescents, de gouttes ou de comprimés à faire fondre. On peut aussi se rabattre sur le sirop pour enfants ou prendre deux petits comprimés avec une demi-dose chacun au lieu d'un grand.

de Patrizia Strässler,

publié le 18.08.2023


Cela pourrait également vous intéresser:

Personal Health Coaching: Un mental plus fort avec nous

C’est parti!
mann-beim-trailrunning