Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Fermer

Vivre plus sainement?

Vivre plus sainement?

Fabienne Humm: championne du ballon rond

Fabienne Humm est l’attaquante vedette du FCZ, la meilleure buteuse et la détentrice du record mondial. Lors de la Coupe du monde 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande, elle veut faire de la publicité pour le football féminin.

Coupe du monde féminine 2015: l’internationale suisse Fabienne Humm marque trois buts en seulement 5 minutes pour mener 5-0 contre l’Équateur! #hummbelievable – c’est ainsi que le monde du sport célèbre le triple but le plus rapide de l’histoire du football féminin. À 36 ans, Fabienne Humm est toujours attaquante au FCZ. Elle répond à la question de savoir pourquoi elle marque si bien:

Elle marque presque toujours. Rien que pour le FCZ, elle a marqué 293 buts en 367 matches au cours des 14 dernières années, elle a remporté des coupes, des championnats et quatre fois le titre de meilleure buteuse: Fabienne Humm est une force sur le terrain.  En dehors du terrain, elle est la modestie incarnée. Ce n’est pas un manager qui répond à la demande de ce portrait, mais Fabienne en personne et sur le champ. L’attaquante, qui marque des buts, est également en train de fixer les rendez-vous pour un entretien et une séance photo. L’entretien a lieu pendant le trajet en voiture entre son lieu de travail à Gebenstorf (en Argovie) et l’entraînement à Zurich Schwammendingen. Appel à 16 h. Début de l’entraînement à 18 h 15.

Ce qu’elle a réalisé est unique en Suisse. Pour cela, elle s’entraîne quatre fois par semaine avec l’équipe, et individuellement le cinquième jour. Sur le papier, est considérée comme professionnelle toute femme qui gagne plus de 500 francs par mois dans notre pays. Cela ne couvre même pas les frais. En Suisse, les femmes ne peuvent en aucun cas vivre du football.

La meilleure attaquante travaille à 100%

Fabienne Humm gagne aujourd’hui sa vie en travaillant à 100%, là où elle avait effectué son apprentissage de commerce. Cette année, elle fête ses 20 ans chez le distributeur d’affichages à cristaux liquides LCD. Dès son entrée dans la vie active, elle a bénéficié du soutien de l’entreprise de Gebenstorf, en Argovie, qui lui accordait des libertés. Par «libertés», elle entend les congés non payés et les heures en moins, qu’elle récupère par la suite. C’est pourquoi, après la Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-Zélande, elle ne partira pas à l’autre bout du monde, mais rentrera en Suisse le plus vite possible. Motif: réduction des heures négatives.

À l’origine de son succès, il y a la passion et le plaisir du football suscités par son frère de quatre ans son aîné, qui jouait au football à Windisch. Elle l’accompagnait souvent à ses matches. Jouer au football: c’est ce qu’elle voulait aussi. Dans le lotissement de Birr en Argovie, elle n’était pas la seule à avoir cette flamme intérieure pour le ballon rond. «Nous étions tout un groupe du même âge et passions chaque minute de notre temps libre sur le terrain de football». Déjà à l’époque, l’actuelle meilleure buteuse constatait: «J’adore marquer des buts!». Et elle l’a fait. Au FC Windisch, son premier club, elle a commencé à l’âge de 6 ans comme seule fille de l’équipe, en tant que gardienne de but. Aux déclarations du type «Ça alors! Une fille dans les buts...», Fabienne Humm répondait sur le terrain. En effet, la plupart du temps, c’était l’équipe adverse qui perdait. À la fin du match, plus personne ne faisait de commentaires. Peu de temps après, la joueuse talentueuse s’est déplacée sur le terrain, car elle s’ennuyait «trop dans les buts». Un coup de pouce du destin. À l’adolescence, elle a rejoint une équipe exclusivement féminine, même si elle a toujours aimé se mesurer aux garçons.

(Voir suite ci-dessous...)

«A l’étranger, j’aurais un peu le mal du pays»

Connaissance du foot:

Coupe du monde de football féminin 2023

La 9ᵉ Coupe du monde de football féminin se déroulera du 20 juillet au 20 août 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande. La Suisse est l’une des 12 équipes européennes qualifiées pour la Coupe du monde. Au total, 32 nations y participent.

Qu’est-ce qu’un «hat-trick» ou triple but?

Un triple but classique ou sans faille désigne trois buts consécutifs marqués par la même joueuse au cours de la même mi-temps. On parle aussi souvent de «hat-trick» pour désigner trois buts marqués par une joueuse au cours d’un même match.

Beaucoup de ses collègues de l’équipe nationale «tapent» dans des clubs étrangers. Lorsqu’elles jouent des matches intéressants, Fabienne se réjouit avec elles via les médias sociaux. Mais en ce qui la concerne, elle n’a pas été attirée par l’étranger, bien qu’elle ait reçu de nombreuses offres après sa participation aux championnats du monde de 2015 à Vancouver, au Canada.  «J’ai un peu le mal du pays quand je ne suis pas chez moi», dit l’attaquante vedette de l’équipe féminine du FCZ. «C’est important pour moi d’avoir mon équipe autour de moi.». Les amis, la famille, l’environnement habituel. Il en a toujours été ainsi. Déjà en tant que junior, elle a reçu des demandes pour jouer dans des clubs suisses de plus haut niveau. Elle a refusé. Ce n’est que lorsqu’elle a pu s’installer à Schlieren avec deux collègues qu’elle a également franchi le pas. De la banlieue zurichoise, elle a ensuite rejoint le FCZ en première division, où elle connaissait déjà la plupart des joueuses pour avoir joué des matches.

On ne sait pas encore si la détentrice du record «down under», âgée de 36 ans, sera présente sur le gazon. C’est l’entraîneuse Inka Grings qui en décidera sur place. Le fait que l’équipe nationale féminine se soit qualifiée pour la Coupe du monde est important pour le football féminin. Grâce aux retransmissions télévisées et aux reportages des médias, les spectateurs et spectatrices sont attentifs aux femmes footballeuses. «Si nous gagnons, c’est la meilleure publicité pour notre sport. Nous nous accrochons». Une chose est sûre: après chaque événement, de nombreuses filles s’intéressent au football. Le fait que le championnat d’Europe féminin se déroulera en Suisse en 2025 renforce cette tendance. Il est difficile d’imaginer que la meilleure buteuse du championnat suisse ne soit pas sur le terrain lors de la Coupe du monde. Pour Fabienne Humm, il est clair que «la performance sera déterminante». À l’origine, l’Euro 2022 devait marquer son départ de la scène footballistique internationale. Fabienne Humm a encore ajouté la Coupe du monde 2023. Elle a également prolongé son contrat avec le FCZ jusqu’à cette date. 

En lien avec le sujet

de Silvia Schütz,

publié le 24.04.2023


Cela pourrait également vous intéresser:

Concours: Gagnez maintenant des bons d'achat du CAS.

Participer
Paar wandert zu SAC Hütte