Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Fermer

Vivre plus sainement?

Vivre plus sainement?

Contrôler les grains de beauté peut sauver des vies

Contrôler régulièrement les grains de beauté est essentiel pour dépister le plus tôt possible un cancer de la peau. La dermatologue Brigitte Kalbacher rappelle les points de vigilance pour la prévention du cancer de la peau.

Pourquoi est-il important de contrôler régulièrement les grains de beauté?

Plus un cancer de la peau est détecté tôt, plus les chances de guérison sont grandes. Il est important de procéder régulièrement à un auto-examen de la peau. «Il est conseillé d’examiner sa peau chez soi une fois par mois pour détecter les grains de beauté suspects», recommande la dermatologue. En règle générale, on peut dire que les grains de beauté qui n’ont pas changé sont inoffensifs. En revanche, ceux qui changent, grandissent, suintent ou ne guérissent pas sur une longue période doivent être montrés à un médecin.

À quelle fréquence faut-il procéder à un dépistage du cancer de la peau?

Le cancer de la peau peut toucher tout le monde, quel que soit l’âge. «En principe, il est recommandé d’effectuer un dépistage du cancer de la peau une fois par an», explique Brigitte Kalbacher. Surtout pour les personnes à la peau claire et sensible au soleil, ayant de nombreux grains de beauté ou ayant eu des coups de soleil répétés au cours des dernières années ou encore dont des membres de la famille ont eu d’autres maladies de peau. En cas d’antécédents familiaux de cancer de la peau, il faut effectuer régulièrement un dépistage de ce cancer.

Brigitte Kalbacher vous explique ici pourquoi le cancer de la peau est de plus en plus fréquent et donne des conseils de prévention.

Comment reconnaître un grain de beauté dangereux?

Caractéristiques d’un risque accru de cancer de la peau:
  • une peau claire avec des taches de rousseur, des yeux clairs, des cheveux blonds ou roux,
  • une peau qui prend facilement des coups de soleil et qui bronze peu, voire pas du tout au soleil,
  • une peau qui a souvent été fortement exposée au soleil pendant l’enfance,
  • une famille avec des antécédents de mélanome ou d’autres cancers de la peau,
  • un système immunitaire affaibli en raison d’un traitement médical (p. ex. thérapie immunosuppressive).

Pour contrôler les grains de beauté, on peut appliquer la méthode ABCD. Selon Mme Kalbacher, «Cette méthode développée par des dermatologues est utilisée dans le monde entier. Chaque lettre caractérise une éventuelle modification de la peau (par exemple un grain de beauté).» La méthode ABCD peut fournir des indications précieuses, mais ne remplace pas un contrôle médical des grains de beauté.

  • A pour asymétrie: la forme est une caractéristique importante. Examinez les modifications de la peau pour voir si la forme des grains de beauté est régulièrement ronde ou ovale. Les contours et couleurs de vos grains de beauté sont irréguliers et asymétriques? Alors, il faut impérativement les faire examiner.
  • B pour bords: les grains de beauté ou taches pigmentaires sans danger ont des bords nets et lisses. Si les bords sont irréguliers, imprécis, effilés, dentelés ou décolorés, il faut consulter un-e dermatologue.
  • C pour couleur: la couleur joue aussi un rôle important. Est-elle inégale? Est-elle irrégulière, de marron très foncé à foncé, avec des zones rougeâtres, blanches et grises? Il est recommandé de faire examiner par un-e spécialiste les taches particulièrement foncées ou les changements de couleur à l’intérieur du grain de beauté.
  • D pour dynamique: si un grain de beauté change rapidement de taille, de forme, de couleur ou d’épaisseur, c’est suspect. En principe, le diamètre d’un grain de beauté ou d’une tache pigmentaire ne devrait pas dépasser trois à cinq millimètres. Les grains de beauté ou taches pigmentaires dont le diamètre est supérieur à cinq millimètres doivent être contrôlés tous les ans.

Si un grain de beauté remplit au moins une caractéristique de la méthode ABCD, il faut le faire examiner par un-e dermatologue. Si vous remarquez autre chose en contrôlant vos grains de beauté ou que vous avez un doute, faites vérifier la zone suspecte.

En quoi consiste le contrôle médical des grains de beauté?

Le médecin examine la peau de la tête aux pieds. Les zones comme le cuir chevelu, les oreilles, les aisselles, les organes génitaux ou la peau entre les orteils sont également contrôlées. L’examen complet dure entre 20 et 30 minutes. «Normalement, l’assurance de base prend en charge les coûts de l’examen annuel. D’autant plus s’il existe un risque accru de cancer de la peau dans la famille.»

Tout sur la protection solaire

DOSSIER SUR LE THÈME

de Carmen Schmidli,

publié le 11.04.2024, ajusté le 18.04.2024


Cela pourrait également vous intéresser:

Conseils en matière de santé - convenir maintenant d’un premier entretien gratuit.

Vers l’inscription
mann-beim-trailrunning