Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Comment utiliser correctement les pansements

Vous vous êtes écorché le genou en randonnée ou entaillé le doigt en coupant des légumes? Pour savoir quand la plaie doit être recouverte d’un pansement, lisez cet article.

Quand faut-il mettre un pansement sur une plaie?

Dès qu’il s’agit d’une plaie ouverte qui saigne très abondamment, il est recommandé de la recouvrir d’un pansement. Pareil s’il y a un risque que de la saleté pénètre dans la plaie – au travail par exemple, il faut la protéger avec un pansement. En effet, la saleté et les bactéries peuvent enflammer la plaie.

Certaines personnes pensent que les plaies guérissent mieux à l’air libre. Est-ce vrai?

Uniquement s’il s’agit de très petites écorchures ou égratignures sur la couche supérieure de la peau. Pour les plaies plus importantes, cela peut avoir l’effet inverse et retarder la guérison. Pourquoi? Parce que lorsqu’une plaie saigne, le sang coagule au bout de quelques minutes. Des sécrétions sont produites au niveau de la plaie. C’est un bon signe, car cela permet au corps d’alimenter la plaie en nutriments, en substances messagères et en anticorps et d’éliminer les bactéries et les cellules mortes. Une plaie suintante n’est donc pas grave, c’est le signe de sa guérison. Si l’on renonce ici à un pansement et qu’on laisse la plaie à l’air libre, la surface s’assèche – bien qu’il y ait des sécrétions en dessous. Cela arrête le saignement.

(Voir suite ci-dessous...)

À quelle fréquence faut-il changer le pansement?

En cas de plaie aiguë soignée avec un pansement, tous les jours. Si le pansement s’est imprégné de sang, il faut aussi le changer. Les plaies chroniques sont soignées avec des pansements spéciaux qui ne doivent pas être renouvelés tous les jours. Il est toutefois nécessaire de faire appel à un médecin pour le traitement de ces plaies.

Que faire pour que la plaie guérisse rapidement sous le pansement?

S’il s’agit d’une grosse plaie, il est préférable de la soigner immédiatement avec un pansement spécial. Si la blessure est douloureuse, il est possible de retirer le pansement et d’appliquer une compresse humide sur la plaie, préalablement imprégnée d’une solution saline. Laisser la compresse en place pendant environ 15 minutes, puis recouvrir à nouveau la plaie d’un pansement. «Cela favorise le processus de guérison et maintient l’humidité de la plaie. C’est particulièrement important lorsqu’il fait chaud dehors», explique la pharmacienne Edyta Wlodarczyk.

À partir de quand peut-on arrêter les pansements?

Seulement lorsque la plaie ne dégage plus d’humidité. 

(Voir suite ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Vers le Dossier

Les pansements résistants à l’eau sont-ils utiles?

De tels pansements sont surtout recommandés pour les douches ou lorsqu’on est souvent en contact avec de l’eau.  Toutefois, s’il s’agit d’une plaie aiguë et qu’il fait chaud dehors, il ne faut pas utiliser de tels pansements.

Combien de temps peut-on laisser ces pansements en place?

Seulement le temps de la douche ou tant que l’on se trouve dans l’eau. Si on les laisse trop longtemps, le risque d’infection augmente. Pour les pansements résistants à l’eau recommandés par un médecin après une opération, il convient de ne les laisser en place que le temps indiqué par le médecin.

de Susanne Schmid Lopardo,

publié le 15.07.2022


Cela pourrait également vous intéresser:

Abonnez-vous à la newsletter iMpuls et gagnez des cartes cadeau Migros

Inscrivez-vous
geschenk-icon0