Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Qu’est-ce qui rend la peau sensible à la lumière?

Certaines plantes, certains médicaments et certains changements hormonaux peuvent provoquer de graves coups de soleil ou des pigmentations tachetées.

Le jardinage est bon pour l'âme - mais pas forcément pour la peau. Par exemple, quiconque passe le coupe-herbe sur la berce s’expose à de mauvaises surprises. En effet, la sève de la berce contient des substances chimiques qui déclenchent une réaction dite phototoxique dans la peau en cas d'exposition aux rayons UV du soleil.

La peau réagit alors de manière beaucoup plus sensible aux rayons du soleil et un coup de soleil massif peut survenir - même 36 heures plus tard. Des semaines plus tard, des pigmentations cutanées tachées et irrégulières peuvent encore être visibles à l'endroit où le jus a été injecté sur la peau. Même une faible exposition au soleil peut provoquer de telles manifestations cutanées.

Quelles plantes favorisent les coups de soleil?

Conseils
  • En cas de contact avec la sève de plantes phototoxiques, bien laver la peau avec de l'eau et du savon. Éviter ensuite le soleil pendant deux jours et bien protéger la peau avec une crème solaire. 
  • Les personnes qui prennent des médicaments connus pour provoquer des réactions de photosensibilité doivent éviter l'exposition directe au soleil et veiller à se protéger efficacement contre le soleil.
  • Ne pas utiliser de crème éclaircissante contre les taches de pigmentation pendant la grossesse.

La berce fait partie de ce que l'on appelle les ombellifères, dont il existe plus de 3000 espèces. Le céleri, le fenouil, l'anis et la pimprenelle en font également partie. D'autres ombellifères contiennent également de telles substances phototoxiques.

Il ne faut donc pas seulement se méfier de la berce, mais aussi du persil, de l'aneth, de l'anis, du céleri et de la coriandre, de certaines herbes de prairie, de la ciguë et des feuilles de carottes, écrivent les «Kinderärzte im Netz» (pédiatres du net) sur leur site.

Les agrumes (citron, citron vert), les figues, les mûres, la bergamote contiennent également des substances phototoxiques. «Autrefois, l'huile de bergamote était utilisée pour le bronzage. Mais cela est fortement déconseillé», explique Milada Touzil, spécialiste en dermatologie et phlébologie FMH, Medbase Zurich Wiedikon.

(Voir suite ci-dessous...)

En lien avec le sujet

vers le Dossier

Certains médicaments peuvent provoquer de graves coups de soleil

La prise de certains médicaments peut également entraîner des réactions cutanées en cas d'exposition au soleil. Les exemples les plus connus qui déclenchent une telle «réaction de photosensibilité» sont l'antibiotique doxycycline, l'antidépresseur millepertuis et le médicament pour le cœur amiodarone. Les malades qui prennent de tels médicaments doivent également faire attention lorsqu'ils sont allongés près d'une fenêtre ou se déplacent en voiture. Les rayons du soleil qui passent par la fenêtre peuvent suffire à provoquer de graves coups de soleil.

Taches pigmentaires dues à des changements hormonaux

En revanche, pendant la grossesse, ce sont les changements hormonaux qui provoquent des taches pigmentaires. Ils activent les cellules de la peau responsables du bronzage. Les zones exposées au soleil - généralement le visage - présentent alors des taches de couleur brunâtre qui s'estompent plus ou moins rapidement après l’accouchement. Une bonne protection solaire réduit la probabilité d'apparition de ces taches pigmentaires.

de Dr med. Martina Frei,

publié le 26.04.2022


Cela pourrait également vous intéresser:

Quiz des festiv’été Migros. Participez et gagnez des prix fabuleux.

Quiz des festiv’été
iMpuls_Sticky_Teaser_Sommer_Quiz_Webseite