Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Transpiration des pieds: éliminer les mauvaises odeurs

Les responsables, ce sont les bactéries qui transforment la sueur inodore en substances malodorantes. Nous vous disons ce qu'il faut faire pour y remédier.

D'où viennent les mauvaises odeurs des pieds?

La transpiration - y compris celle des pieds - n'a pas d'odeur. Ce sont certaines bactéries présentes sur la peau et dans la couche cornée qui par leur action de traitement, transforment la sueur inodore en substances malodorantes. Elles font partie de la flore cutanée normale et se nourrissent de la kératine présente dans la couche cornée. Si cette colonisation bactérienne de la plante des pieds prend de l'ampleur, elle peut ressembler à plusieurs verrues minuscules ou petits boutons. Dans le jargon médical, cela s'appelle un «kératome sulcatum».

Pourquoi les pieds sentent-ils mauvais?

Les bactéries responsables de la mauvaise odeur se développent particulièrement dans un climat chaud et humide. Une forte transpiration favorise donc leur croissance. Les personnes jeunes et sportives ont plus de risques d’être concernées, car elles transpirent davantage. La prédisposition à avoir les pieds qui sentent peut également être héréditaire. Certaines maladies, par exemple de la thyroïde, peuvent également favoriser les mauvaises odeurs.

Comment prévenir les pieds qui sentent mauvais? 8 conseils

5 conseils pour ne pas avoir les pieds qui sentent
  1. N'appliquez pas de poudre, elle graissera si les pieds sont humides.
  2. Retirer les callosités n’y changera rien.
  3. Les injections de Botox sont efficaces en cas de transpiration excessive au niveau des aisselles mais sur la plante des pieds, elles sont très douloureuses. Leur effet dure quelques mois.
  4. L'huile de cannelle contient des substances irritantes pour la peau et est allergisante. Les semelles à la cannelle sont donc déconseilées pour les personnes sujettes aux allergies.
  5. La «sympathectomie thoracique ou lombaire» est une intervention irréversible contre la transpiration des pieds. Cette opération consiste à neutraliser un nerf ou des ganglions appartenant au système sympathique. En compensation, la transpiration au niveau de l'abdomen peut augmenter. En raison des complications possibles, cette intervention ne devrait donc être envisagée que par les personnes chez lesquelles aucun autre traitment n'a fonctionné.
  1. Pas de chaussures en plastique. Misez, pour vos chaussures fermées, sur des matériaux respirants comme le cuir.
  2. Assainissez vos chaussures avec un désinfectant. Une fois par semaine suffit largement.
  3. Il y a chaussette et chaussette! Préférez les chaussettes fines en coton. Évitez par contre les chaussettes en fibres synthétiques. Comme les chaussures en plastique, elles n’absorbent pas la transpiration.
  4. Des semelles en matériaux respirants comme le cuir peuvent aider à absorber la sueur. Remplacez-les régulièrement. Votre nez vous dira quand il est temps de le faire.
  5. Portez des chaussures ouvertes en été. Ainsi, la sueur peut s’évaporer directement. Là où il n’y a pas d’accumulation de sueur, il n’y a pas de mauvaises odeurs.
  6. Lavez vos pieds soigneusement et régulièrement; séchez-les bien, surtout entre les orteils.
  7. Les crèmes et déodorants contribuent à limiter la décomposition de la sueur.
  8. Si aucun de ces conseils ne vous est d’utilité, le mieux est de consulter un dermatologue. Il découvrira si vous souffrez d’une production excessive de sueur.

(Voir suite ci-dessous...)

Autres articles sur le thème «pieds sains»

Vers le Dossier

Existe-t-il des substances actives lorsque les pieds sentent quand même mauvais?

Les remèdes maison, par exemple les bains de pieds au genévrier ou les gouttes de sauge, ont généralement peu d’effet. En revanche, les bains de pieds ou lavages avec des substances actives contre la formation excessive de sueur, comme par exemple le Tannosynt®, peuvent être bénéfiques. Les substances actives telles que le glycopyrronium, la méthénamine ou le chlorure d'aluminium freinent également la formation excessive de sueur. Pour tester cela, appliquez une crème contenant un tel principe actif anti-transpirant pendant la nuit. Le traitement du «keratoma sulcatum» se fait par l’application d’un antibiotique. Ce n'est qu'en cas de très forte infestation qu'un antibiotique par voie orale sera prescrit.

L'iontophorèse: un courant électrique pour lutter contre la transpiration des pieds?

Dans de nombreux cas, le traitement par courant continu, appelé iontophorèse, s’avère efficace. Au début, il s’agit de baigner quotidiennement ses pieds dans des bacs d’eau reliés à un courant électrique de faible intensité. Cela provoque une dégénérescence des glandes sudoripares des pieds. Par la suite, il suffira d'effectuer l'iontophorèse deux à trois fois par semaine. Si l'on arrête le traitement, les glandes sudoripares se régénèrent. Un appareil d'iontophorèse coûte dans les 700 francs. Parfois, il peuvent être pris en charge par les caisses d'assurance maladie si l'on en fait la demande. Les personnes portant un stimulateur cardiaque ou ayant des implants métalliques dans le corps ne doivent pas utiliser cette forme de traitement non médicamenteux.

Publicité: produits assortis

de Dr. med. univ. (CZ) Milada Touzil,

publié le 17.05.2023, ajusté le 25.05.2023


Cela pourrait également vous intéresser:

Du 20 au 26 février, 1 filet de grapefruits ou 500 g de pommes gala à Fr. 1.–

En savoir plus
Vitaminfranken FR