Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

11 conseils pour mieux vous détacher du travail

Un bon équilibre vie privée-vie professionnelle est important, notamment pour la santé. Mais il arrive souvent que le travail empiète sur la vie privée. Ces conseils de coaching vous aideront à vous protéger.

1. Séparez les sphères

Pour éviter que le travail et la vie privée se mêlent l’un à l’autre, il est utile de les séparer physiquement. «Utilisez un mobile pour le travail et un autre pour votre vie privée», conseille Angela Metzger, experte dans le domaine de la santé et membre de la direction de SalutaCoach. «Rangez votre mobile de travail à la fin de la journée et éteignez-le jusqu’à la reprise du travail le lendemain matin.» Lorsque l’on travaille à domicile, il est conseillé de s’aménager, dans la mesure du possible, un coin bureau séparé, de sorte que le lieu de travail soit clairement séparé des autres zones de vie. Si cela n’est pas possible, il est recommandé, le soir venu, de ranger tout ce qui est lié au bureau et remis en place le lendemain.

2. Apprenez à dire non

Vous dites toujours oui alors que vous pensez non, et vous vous retrouvez avec une tâche de plus sur votre liste? «Réfléchissez pourquoi vous dites oui», conseille Angela Metzger. Est-ce parce que votre interlocuteur insiste? Ou parce que vous craignez que le refus conduise à un conflit? Ou dites-vous oui car vous le voulez vraiment et vous avez le temps? Pour toutes les demandes, qu’elles soient professionnelles ou privées, autorisez-vous un temps de réflexion avant de répondre. Si vous avez du mal, prévoyez une phrase aussi simple que possible que vous pourrez utiliser dans ce genre de situation. Par exemple: «Je dois réfléchir un peu. Je te/vous recontacte.»

3. Apprenez à connaître vos valeurs et vos limites

Pour mettre une barrière, il est important de savoir où se trouvent ses propres limites et être conscient de ses valeurs personnelles. «Les valeurs personnelles sont ce que nous considérons comme bon, important ou juste», explique Kerstin Rumpf, coach personnelle santé chez SalutaCoach. «Ce sont des convictions qui déterminent notre comportement et nos particularités, et à travers lesquelles nous évaluons les situations. Souvent, nous n’avons pas conscience de ces valeurs ou n’agissons pas en fonction de celles-ci, ce qui peut conduire à des conflits intérieurs ou nous laisse stagner. Les valeurs sont ici très individuelles et chaque personne possède les siennes.» Il est utile de passer en revue ses propres valeurs en matière de travail, de relations, de santé et de loisirs. «Elles aident à prendre des décisions, elles sont une boussole interne, la source de votre motivation. Si vous les suivez au quotidien, elles vous aideront à vivre votre vision de la vie.»

4. Clarifiez le travail au sein de l’équipe

Quelles sont les limites? Où sont-elles? Il est utile d’échanger en équipe sur la manière de travailler ensemble. «Se mettre d’accord sur certaines choses, même peu importantes, peut avoir un grand effet», souligne Angela Metzger. Il peut s’agir de questions telles que: les e-mails le week-end sont-ils acceptables ou non? À quoi sert un groupe WhatsApp? Y a-t-il des moments auxquels il vaut mieux ne pas fixer de réunions? Combien de meetings sont vraiment nécessaires? Et quand est-ce que nous nous retrouvons personnellement, quand de manière virtuelle?

5. Misez sur le soutien social

Vous avez du mal à vous détacher de votre travail? «Fixez avec votre famille ou vos amis un rendez-vous que vous ne pourrez pas annuler», conseille Angela Metzger. Prenez rendez-vous, par exemple, à 18h pour jouer au badminton, faire du yoga, du fitness, marcher ou vous promener. Allez ensemble pratiquer la Country Line Dance ou inscrivez-vous à un autre cours de danse. Rendez-vous à un cours de cuisine ou de loisirs créatifs ou apprenez à jouer d’un instrument. Une soirée jeu peut elle aussi être divertissante. Les jeux de société, le jass, les jeux de dés – la palette à disposition est vaste. Les jeux numériques de danse et de fitness, dans lesquels on se mesure à d’autres peuvent aider à déconnecter.

6. Faites des pauses animées

Peu importe votre charge de travail: intégrez des micro-pauses dans votre journée de travail, pendant lesquelles vous bougez. Elles permettent prendre de la distance et améliorent votre performance. «Mettez un réveil qui vous rappelle régulièrement de vous lever de votre chaise pour vous étirer», recommande Angela Metzger. Après chaque réunion ou appel, elle recommande de se lever de son siège et de faire une petite pause. «Allez chercher un verre d’eau, ouvrez la fenêtre ou faites trois génuflexions.» Bavarder avec les collègues peut aussi avoir un effet bénéfique.

Tout pour le télétravail

7. Adoptez un rituel

Avec le télétravail, les limites entre le travail et la vie privée se font plus floues. «Intégrez donc consciemment des activités qui annoncent la transition de l’un à l’autre», explique Angela Metzger. Des exercices de respiration ou la méditation peuvent être utiles dans ce cas. Ou préparez-vous un thé parfumé ou écoutez votre musique préférée.

8. Planifiez à l’avance

Un autre moyen utile de passer du mode travail au mode privé: planifiez dès la veille la journée suivante. «Avant de finir votre journée de travail, écrivez une liste de vos principales tâches. Vous gardez la maîtrise de votre temps et vous ne devez pas penser durant vos loisirs à ce que vous ne devez pas oublier», explique Anja Amann, coach personnelle santé chez SalutaCoach. Elle conseille également: «Notez dans votre calendrier les moments auxquels vous souhaitez effectuer ces tâches.»

La transition entre le week-end et la vie professionnelle peut être également un point sensible. Posez-vous donc dès le dimanche soir des questions telles que: qu’est-ce qui m’attend demain? Quand dois-je me lever? Quels vêtements porter demain? Que vais-je déjeuner et où? De quel matériel ai-je besoin pour travailler? Sortez de l’armoire les vêtements que vous souhaitez porter. Préparez votre matériel de travail dans votre sac ou dans le sac à dos que vous souhaitez emporter. Pensez également à votre sac de sport et à votre équipement de sport si vous souhaitez pratiquer après le travail. Cela vous permet de gagner du temps le matin et de commencer la journée (de travail) de manière plus détendue.

9. Développez une routine matinale

Organisez votre temps avant de commencer à travailler en fonction de vos besoins. Anja Amann recommande: «Commencez la journée de travail dans le calme. Planifiez suffisamment de temps, avant d’entamer votre travail à domicile ou de quitter la maison.» Elle conseille également de faire de certains points une routine matinale. S’asperger le visage d’eau froide, boire un verre d’eau ou un café, lire le journal, prendre l’air sur le balcon pendant deux minutes, faire une promenade matinale avec le chien – à vous de découvrir ce qui est important pour vous, ce qui vous fait du bien et intégrez-le dans votre quotidien.

10. Prenez rendez-vous avec vous-même

Nos agendas sont bien souvent pleins. Mais en général, il ne contient que des rendez-vous avec d’autres personnes. Changez cela. «Prévoyez du temps avec le client le plus important: vous-même», explique Angela Metzger. Elle recommande de tenir un plan journalier et hebdomadaire. «Fixez des plages et accordez à ces rendez-vous le même sérieux qu’aux rendez-vous avec vos clients les plus importants.» Si vous avez le sentiment de ne pas avoir suffisamment de temps: vos rendez-vous avec vous-même peuvent, mais ne doivent pas durer des heures. Passer dix minutes ou un quart d’heure à feuilleter son magazine préféré ou un beau livre, téléphoner à ses amis, fainéanter sur le canapé ou admirer les plantes sur le balcon peut être utile. Ou que penseriez-vous d’un massage, d’une manucure ou d’un tour à la piscine ou au sauna? Tout ce qui rend heureux renforce le mental et donc notre résilience, c’est-à-dire notre capacité à faire face aux aléas de la vie.

11. Tenez un journal de gratitude

Le travail est terminé depuis longtemps, mais dans votre tête, ce qui s’est passé dans la journée et qui s’est peut-être mal passé continue à vous hanter? Fatigant. Anja Amann connaît un remède efficace: «Tenez un journal numérique ou sur papier, dans lequel vous notez trois points positifs chaque jour. Ces points ne doivent pas être liés au travail.» Commencez la journée en vous concentrant sur le positif. «Demandez-vous le matin, dès le réveil: de quoi puis-je me réjouir aujourd’hui – au travail, mais également dans ma vie privée?» Si les points forts vous font défaut, créez-en vous-même. Cela peut être par exemple un dîner avec des personnes que l’on apprécie particulièrement. Ou prévoyez une chose le soir que vous aimez particulièrement faire. 

 

Cela pourrait également vous intéresser

En savoir plus
10 conseils contre le stress

Comment profiter de la pause de midi pour se détendre

Pendant les périodes de stress, il est souvent difficile de décrocher et pourtant, rien n’est plus important dans ces moments-là.

de Ringier Brand Studio / Cilgia Grass,

publié le 02.11.2022, ajusté le 07.11.2022


Cela pourrait également vous intéresser:

Abonnez-vous à la newsletter iMpuls et gagnez des cartes cadeau Migros

Inscrivez-vous