Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Aronia - l'amertume parmi les baies

La baie noire a un goût doux-acide et herbacé. Vous découvrirez ici comment elle pousse, ce qu'elle renferme et comment l'utiliser.

La baie-pomme, comme l’aronia est également appelé en allemand, provient à l’origine de l’est de l’Amérique du Nord. Elle n’est arrivée en Europe qu’au XIXe siècle. Les Suisses se sont intéressés tardivement à cette baie très prometteuse, il y a un peu plus de dix ans seulement. Elle a alors trouvé le chemin des champs helvétiques où elle est cultivée à grande échelle.

Comment pousse l'aronia

Il y a encore quelques années, l’aronia servait surtout de plante décorative. Au printemps, de belles fleurs blanches ornent l’arbuste, décorant joliment les jardins. À la fin de l’été, l’aronia porte des fruits bleu-noir arrivés à maturité, qui ressemblent beaucoup à la myrtille. Un gros arbuste permet de récolter jusqu’à 15 kilos par an.

Les baies sont à peu près de la taille d’un petit pois et leur pulpe a un goût âpre, aigre-doux. Elles sont récoltées à la fin de l’été. On ne trouve que très rarement des baies d’aronia fraîches. La plupart des fruits sont séchés ou transformés en jus.

(Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Envie d'autres fruits délicieux?

Peut-on manger l'aronia cru?

Expérience gustative

Fraîches, les baies d’aronia sont âpres et légèrement acidulées. Certaines variétés présentent une teneur en sucre plus élevée. Elles s’harmonisent très bien avec des fruits sucrés.

  • Pomme
  • Poire
  • Abricots
  • Groseilles
  • Coings
  • Lait
  • Yogourt
  • Miel

Malgré leur goût légèrement âpre et acide, les baies d’aronia peuvent être consommées crues. Il est cependant déconseillé de le faire en trop grandes quantités, car elles renferment de l’acide cyanhydrique. L'aronia contient en outre du sorbitol et des tanins. Ceux-ci peuvent entraîner des problèmes de digestion à jeun ou en cas d'estomac sensible. La tolérance peut être améliorée en réduisant la quantité ou en la combinant avec d'autres aliments ou un repas.

Les fruits frais conviennent parfaitement pour préparer confitures, gelées, compotes, sorbets, muffins. Les fruits séchés sont beaucoup plus répandus. Ils rappellent les raisins secs et donnent un goût délicieux aux birchermüeslis et aux yogourts, ou peuvent être utilisés comme ingrédients en pâtisserie. Les baies enrobées de chocolat sont particulièrement savoureuses. On trouve également dans le commerce du jus de baies d’aronia, à l’âpre goût d’amande amère, convenant bien pour confectionner coulis aux fruits et gelées.

Tableau des valeurs nutritives: Ce que contiennent les baies d'aronia

En matière de valeur nutritive, l’aronia contient des vitamines C et B1. La vitamine C et la vitamine B1 contribuent à un métabolisme énergétique normal et au fonctionnement normal du système nerveux.

La forte proportion de substances végétales secondaires rend les baies d'aronia intéressantes. Ce sont en particulier les polyphénols, dont font partie les flavonoïdes et les anthocyanes, qui sont massivement représentés. Ces substances sont à l’origine de la teinte sombre et du goût amer.

 

 

Par 100 g, cru

Par portion = 120 g, cru

Couverture en pourcentage des besoins journaliers avec une portion

Énergie

96 kcal 115 kcal

6%

Protéines

1,9 g 2,3 g

5%

Glucides

(dont sucre)

20 g

6.6 – 10 g

24 g

7.9 – 12 g

9%

Fibres alimentaires

5,6 g 6,7 g 22%

Matières grasses

0,1 g 0,2 g

0%

Vitamine B1 (thiamine)

0,18 mg 0,22 mg

18% pour les hommes
22% pour les femmes

Vitamine B2 (riboflavine)

0,20 mg 0,24 mg

17% pour les hommes
22% pour les femmes

Folate

20 µg 24 µg

8%

Vitamine C

14 mg 16 mg

15% pour les hommes
17% pour les femmes

Potassium

218 mg     262 mg

7%

Calcium

32 mg 38 mg

4%

Magnésium

16 mg 

20 mg

6% pour les hommes
7% pour les femmes

Fer 0,93 mg 1,12 mg

11% pour les hommes
7% pour les femmes

Zinc 0,15 mg 0,18 mg

2% pour les hommes
3% pour les femmes

Source: Bundeszentrum für Ernährung; Ernährung im Fokus 07-08/2018

de Claudia Vogt,

publié le 28.06.2018, ajusté le 10.07.2023


Cela pourrait également vous intéresser:

Faites bouger votre quotidien grâce aux conseils santé de Migros

En savoir plus