Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Claudia Vogt

cvogt
Diététicienne

Claudia Vogt

Claudia Vogt est diététicienne BSc et membre de l’Association suisse des diététicien-ne-s. Elle a plusieurs années d’expérience professionnelle à son actif. Elle travaille actuellement comme diététicienne chez l'Hôpital Universitaire de Zurich.

Toutes les réponses de Claudia Vogt

cvogt
Claudia Vogt

Diététicienne

Les premières études laissent entrevoir des résultats positifs. On constate une amélioration du taux de glycémie et de lipides sanguins. Mais ce mode d’alimentation n’est que partiellement viable sur le plan social. Qui a envie de renoncer à un bon souper en famille? À mon avis, ce mode d’alimentation ne convient pas pour une perte de poids sur le long terme. Par ailleurs, il n’y a pas de recommandations sur ce qu’il faut manger.

cvogt
Claudia Vogt

Diététicienne

Il est très probable que vous mangiez beaucoup trop peu de protéines. Votre corps a besoin de protéines, d’une part pour développer votre masse musculaire et d’autre part, pour que votre métabolisme fonctionne. Je vous recommande trois portions de produits laitiers par jour (p. ex. 2 dl de lait, 150 à 200 g de yogourt, séré, cottage cheese, 30 g de fromage ou 60 g de fromage à pâte molle). Par ailleurs, vous devriez consommer de la viande, du poisson, des œufs, du tofu, du Quorn ou équivalent une fois par jour. Votre corps recevra ainsi un apport optimal en protéines.

cvogt
Claudia Vogt

Diététicienne

Le quinoa contient près de 13 pour cent de protéines, soit plus que beaucoup d’autres types de céréales. Mais il contient aussi plus de 60% de glucides, qui constituent par conséquent la première source d’énergie de cette céréale. De ce fait, le quinoa est considéré comme un féculent au même titre que les pâtes, le riz, les pommes de terre, le pain, le maïs, les flocons de céréales du petit-déjeuner et les légumineuses. Les flocons d’avoine, par exemple, présentent une composition assez similaire en matière d’éléments nutritifs. Les légumineuses possèdent une plus forte teneur en protéines, généralement entre 15 et 18 pour cent, mais là encore, les glucides demeurent la principale source d’énergie.

cvogt
Claudia Vogt

Diététicienne

Non, les muscles ont besoin de suffisamment de stimulation (donc de mouvement) et d’assez d’énergie, soit d’hydrates de carbone en plus des protéines.

cvogt
Claudia Vogt

Diététicienne

Chère Manuela, cela peut être utile pour un début, pendant une durée très limitée. Vous perdrez du poids et gagnerez en motivation. Toutefois, cela ne vous évite pas de remettre en question votre comportement alimentaire et d’ambitionner à long terme une alimentation équilibrée. Vous devez prendre conscience de votre mode de comportement et tenter de trouver des satisfactions ailleurs.

Les articles de Claudia Vogt